Tipi

Nous sommes tous dotés d’une fonction autonome de régulation émotionnelle… mais parfois cette régulation ne se fait pas : le mécanisme est bloqué. Ces blocages concernent en fait toutes nos difficultés émotionnelles récurrentes, celles qui s’invitent dans notre quotidien à la moindre occasion : nos peurs, nos angoisses, nos phobies, nos anxiétés, nos stress, nos agacements, nos violences, nos inhibitions… En tant que praticien certifié, je peux donc vous aider à éradiquer différents types de désordres émotionnels, petits et grands : nos peurs, nos angoisses, nos phobies, nos anxiétés, nos stress, nos agacements, nos violences, nos inhibitions…

Qui peut utiliser, s’il le souhaite, la méthode Tipi?

Nous avons tous la capacité de réguler définitivement nos difficultés émotionnelles à l’aide de notre mémoire sensorielle. Cette capacité naturelle ne demande aucune prédisposition particulière. Elle est indépendante de la culture de chacun. La régulation émotionnelle Tipi est disponible à tous (sauf pour les schizophrènes et les enfants de moins de 8 ans). On n’a même pas besoin d’y croire mais juste d’accepter de l’expérimenter. 

“Qu’est-ce que Tipi?” (vidéo de 2 minutes)

Quels sont les articles dans la presse francophone qui parle de Tipi?

Il y a eu de nombreux articles dans la presse francophone. Voici une liste sur le site officiel de la méthode Tipi.

En quoi consiste la méthode Tipi?

La méthode est simple : il s’agit de permettre à la personne de faire le lien avec son ressenti corporel, qui à un moment donné de sa vie, souvent lointain, a engendré la peur. Cette peur, inconsciente, oubliée, évitée, qui se manifeste, se réactive automatiquement face à certaines situations pour vous stopper dans votre élan, vous emplir d’angoisse, vous rendre furieux ou confus, vous donner envie de fuir.

Tipi peut se vivre de deux façons différentes:

  • – En situation: Vous vivez une émotion désagréable et vous appliquer TiPi sur le champ.
  • – En différé: L’émotion désagréable a été vécue dans le passé et vous devez en quelque sorte revivre la situation qui a provoqué l’émotion désagréable et appliquer TiPi.

En différé comme en situation, la plupart du temps, une seule séance suffira. C’est vraiment impressionnant, mais vous n’avez pas besoin d’y croire pour le vivre. Que les troubles soient anciens ou récents, handicapants ou juste gênants n’a aucune importance. L’objectif est tout simplement la disparition de l’état de difficulté dans lequel vous vous trouvez face à certaines situations. Si plusieurs difficultés se présentent, elles seront traitées une à une.

Comment se déroule une séance Tipi?

D’abord, définir clairement ce dont on veut se débarrasser, ce qui nous gâche la vie, ce qui nous fait peur. La liste des réponses possibles est variée. Et les niveaux d’inconfort très différents: peur de prendre un avion, de demander une augmentation, de se mettre dans des colères noires face à ses enfants, son conjoint, sa mère ou même les embouteillages, paniquer à l’idée de prendre la parole en public, mais aussi angoisses de ne pas savoir choisir, de s’engager, de perdre le contrôle de soi ou tout simplement de mourir.

Ensuite, on retournera sensoriellement dans un souvenir précis lié à cette émotion : La gorge nouée, le souffle court, les jambes coupées, les mains moites sont des sensations qui viennent facilement. Mais chacun affinera. Le champ des possibles est vaste. « Tout est à vivre, sans retenue et sans peur », affirme Luc Nicon, le fondateur de la méthode Tipi qui, après des milliers de témoignages, n’a jamais eu à enregistrer de conséquences ou d’effets secondaires néfastes.

Cette exploration insolite, yeux clos, pendant laquelle le sujet est plongé dans un état de semi-hypnose, dure entre quelques secondes et moins de trois minutes seulement. Mais cela suffirait pour provoquer une sorte de court-circuit dans la mémoire du corps à l’origine du trouble émotionnel. Enfin, après un court moment de repos, on est invité à retourner dans la situation désagréable qui a été le point de départ de la séance. Pour tester et constater, dans la plupart des cas, que le ressenti émotionnel n’est absolument plus de la même nature.

Quelles sont les situations où la méthode Tipi peut être utile?

Nos peurs

  • – peur d’être contaminé, souillé…
  • – peur de conduire, de prendre le métro, le train, l’avion, le bateau…
  • – peur de la foule ou de sortir de chez vous…
  • – peur de mourir ou peur de perdre le contrôle de soi…
  • – peur de prendre l’ascenseur, peur de se sentir à l’étroit dans un lieu…
  • – peur des chiens, des souris, des serpents, des araignées, des insectes…
  • – peur du noir, de l’eau, du vide, de la vitesse…

NB: Pour les événements traumatiques, Tipi ne va pas éliminer le souvenir de l’accident de voiture par exemple mais la difficulté émotionnelle qui vous gène dans votre quotidien (ex: le stress qui remonte à proximité du lieu de l’accident, ou bien celui qui est relié à un son ou une image associés à l’accident).

Nos comportements

Se sentir bloqué ou perdre ses moyens :

  • – dans ses relations personnelles (faire des rencontres, vivre l’intimité, …)
  • – en situations scolaires (s’exprimer, passer des examens, …)
  • – en situations professionnelles (prendre la parole ou s’exposer en public, communiquer avec ses collègues, avec sa hiérarchie, …)
  • – lors de confrontations sportives (peur de perdre ou de gagner, …)
  • – paniquer ou être pris d’angoisse dans des situations qui paraissent pourtant anodines…
  • – être irritable ou se mettre en colère à la moindre contrariété, être violent…
  • – être sujet au stress, à l’anxiété…

Nos sentiments

  • – ne plus avoir l’envie de vivre, se sentir à la fois sans énergie, sans projet, insatisfait
  • – se sentir coupable, incompétent, jaloux, vexé, rejeté, dévalorisé, embarrassé, exaspéré, humilié, rancunier…

En fait, grâce à la méthode Tipi, vous pouvez désactiver toutes les émotions indésirables qui vous bloque ou vous dérange dans votre quotidien…

Que doit-on faire lors d’une séance Tipi?

Tipi permet d’entrer en contact avec les sensations physiques qui se manifestent dans le corps lors d’une émotion désagréable et de se laisser porter par ces sensations jusqu’à un “bien- être” qui s’installe spontanément et durablement. TIPI ira exclusivement solliciter la mémoire du corps, sans passer par le cortex cérébral. Le client n’a même pas besoin d’expliciter à son accompagnateur les détails de la situation, il peut se contenter de dire un seul mot: Colère ou Accident, par exemple. 

Quelles sont les conditions indispensables pour une bonne séance TIPI?

La méthode TIPI s’adresse à un large public (enfants compris), à condition de respecter quelques règles de base.

  • – Que la demande soit personnelle, explicite et réelle (ex: vous ne pouvez pas envoyer votre conjoint faire Tipi pour régler une difficulté qui vous dérange vous et non lui).
  • – Poser clairement l’objectif de se débarrasser d’une émotion qui encombre; elle peut n’avoir été ressentie qu’une seule fois, ou au contraire, se répéter, même si on ne travaillera qu’à partir d’un souvenir précis.
  • – Accepter de jouer le jeu d’une plongée sensorielle, sans résistance, sans commentaire intérieur et sans intervention. En clair, se mettre dans un état de total lâcher-prise pour ne pas altérer la séance.
  • – Venir avec un souvenir précis d’une difficulté émotionnelle, et non pour une douleur physique ou une maladie.